Abjurations 

Memoires

Auteur : Société des sciences , arts et Belles -Lettres de Bayeux  Edité en 1907

Matignon, « un très-fin et trinquat normand », suivant Brantôme, favori de Catherine, quoique son haleine, d'après Mme de Dampierre, sa parente, « puât plus qu'un anneau de retraict », n'écouta que l'humanité de son cœur, et en ces jours de sanglante réaction, sut couvrir ses ennemis de son égide et maintenir le bon ordre dans son gouvernement.
Ses administrés en furent quittes pour la peur et n'eurent qu'à se soumettre aux ordres de la Cour qui interdisaient toutes assemblées. Apeurés, « ils se laissèrent mener par troupeaux aux églises catholiques ».
Ces défaillances, très compréhensibles, furent enregistrées avec soin par le clergé d'alors; mais, soit qu'ils aient disparu à la Révolution, soit que les intéressés les aient supprimés, les instruments où ils furent consignés sont devenus des plus rares, et c'est toujours une bonne fortune d'en rencontrer quelqu'un.

Un de ces instruments, un registre de l'ancienne Officialité de Bayeux, échoué, on ne sait comment, aux archives de cette ville, et que nous avons eu sous les yeux, nous permet de mettre au jour les noms de nos compatriotes qui abjurèrent, en ces jours de deuil, entre les mains de l'official de Bayeux ou de ses délégués.
Ce registre, de moyen papier, porte sur le plat supérieur cette simple mention :
Registre des abjurations protestantes.

.........
Notre registre va du 23mars 1570 au 18 août 1573. Il renferme donc toutes les abjurations qui suivirent la Saint-Barthélemy. Elles sont au nombre de 1847, dont 18 d'ecclésiastiques.

.........

1572


Jeudi 25 Septembre. — Devant l'official de Baieux, vicaire genéral de l'évêché de Baieux, le siège vacant.

Robert Richard, de St-Laurens ; Martin Le Forestier, Sr de la Bertine (Bertinière?), à Listry ; Jacques de Monfréard, esc., sgr de Listry ; Richard Dargouges, esc, sgr de Bretheville (?) et de Valbadon; Michel Guillot, de Cerisy ; Pierre Normendie, de Maisons ; Jehan Lamende, de Broay ; Raolin Le Maroys, de St-Saulveur ; Charles Le Villain, Jehan Lamy, de Vaulx-sur-Aure ; Estienne de la Dangye, esc, de Russy

Samedy 27 Septembre. — Devant nous, official et vicaire dessus dit:

Thomas Dargouges, esc, sgr des Essartz de Vaulbadon ; Me Robert du Mesnil, de Virville ; Me Le Tougey, de St-Georges du Bois d'Elle ; — pns les mêmes.


Esc : Escuyer
Sr, Sgr : Seigneur
pns : Présent, présente

Ce qui me fait penser que cela peut être rattaché à la famille d'Argouges, c'est que la seigneurie de Valbadon est à cette époque un bien d'Argouges. J'ai bien retrouvé un Thomas d'Argouges à cette époque, mais aucune trace d'un Richard.
Bdm