Hôtel d'Argouges  -  Bayeux

CONGRES ARCHÉOLOGIQUE DE FRANCE
LXXVe SESSION TENUE A CAEN EN 1908
PAR LA SOCIETE FRANÇAISE D'ARCHEOLOGIE.


MAISONS DE BOIS DE BAYEUX


Deux des plus remarquables sont presque identiques. C'est d'abord l'hôtel d'Argouges. rue Saint-Malo. Ses pignons de pierre sont mitoyens avec les maisons voisines. Des encorbellements les mettent en correspondance avec ceux de la façade constituée par l'un des murs goutterots. Cette façade, présente trois encorbellements: au-dessus du rez-de-chaussée, du premier étage et sous le toit. Les étages sont hauts. De petite piliers octogones surmontés de statues portent les têtes de poutres du premier encorbellement. Aux autres étages figurent des statuettes seules. Poteaux et potelets restent sans sculptures. Aucune pièce diagonale, sauf aux angles de la construction, ne vient étrésillonner les pièces verticales. Les sablières moulurées sont décorées, par le dessous, dune fausse sablière. L'allège des fenêtres, ici comme souvent ailleurs,ne fait pas partie intégrante de la charpente.

Monuments historiques

titre                                     Maison dite de François Ier

localisation                         Basse-Normandie ; Calvados ; Bayeux

Adresse                            4 rue Saint-Malo

dénomination                        maison

éléments protégés MH         élévation

époque de construction     2e moitié 15e siècle   propriété d'une personne privée

date protection MH             1927/06/15 : inscrit MH

précisions                         Façades sur rue et sur cour : inscription par arrêté du 15 juin 1927

date versement                 1993/11/22

crédits photo                     Hurault, Charles - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine